Un foisonnement d’idées et de projets au premier jour du Festival des naissances à Noirétable

Un foisonnement d’idées et de projets émerge de l’appel lancé par le Festival des naissances, depuis ce samedi et jusqu’à lundi, en Montagne thiernoise et Haut Forez.

« Puis-je vous murmurer un rêve à l’oreille ? » Sur le marché de Noirétable, ce samedi, les passants souriants acceptaient volontiers la proposition des clowns de la Compagnie de l’Arrosoir. Entre les étals de légumes et de fromages, à travers des engins farfelus, les messages de Martin Luther King, de Téléphone ou encore de Brel passaient de bouches à oreilles. Donnant le « la » au premier jour du Festival des naissances, qui invite, justement, à rêver. À « mettre en mouvement » et à « révéler » les idées et les énergies de ce territoire, entre Montagne thiernoise et Haut Forez, comme l’explique le collectif de femmes qui a organisé cet événement.

    • Les rêves des habitants
    • Des porteurs de projets se font connaître
    • A la recherche d’un projet à financer

Lire l’intégralité de l’article de Chevrier Alice :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *