La grande marche du train !

Les monts qui pétillent vous accueillent le dimanche 27 mars à partir de 12 h 30  à la gare de Noirétable pour partager un repas en attendant nos deux équipes de marcheurs

13 h 30 arrivée de la grande marche du train

Les marcheurs arrivant de Saint Étienne , et de Clermont-ferrand , finiront leur périple de 24 h à pied pour se rejoindre à la gare de Noirétable.

14 h 30 chaîne humaine

Nous ferons une chaîne humaine symbolisant le lien qui a été rompu entre Auvergne et Rhône Alpes à travers la fermeture de ces 48 km de ligne de chemin de fer.

15 h prise de parole

l’association le train 63 42 69 nous racontera les différentes avancées, blocages , soutiens et difficultés qu’ils rencontrent et des perspectives qui s’offrent à nous tous.

Des élus et syndicats nous parleront de leur expérience et de leur combat pour cette réouverture.

Pendant cette journée, une criée de la voix ferrée par la compagnie “la barque ailée” déclamera tous ce que vous avez sur le cœur, envies, rêves, coup de gueule, n’hésitez pas à écrire à lavoixferree@gmail.com

Des stands sur le dernier km viendront alimenter la réflexion sur la nécessité de penser la mobilité dans sa globalité.

Imaginons des parcours mobilité adaptés , fluides, agréables et vertueux !

18 h fin des festivités

Ensemble nous serons plus forts pour exiger que cette ligne soit remise en service comme cela est en cours en Occitanie grâce à un projet ambitieux de sauvetage des lignes ferroviaires.

La criée de la voie (x) ferrée

Dimanche 27 mars, nous organisons des animations à la gare de Noirétable pour l’arrivée de la grande marche du train en partenariat avec Le Train 634269 , L’Etincelle Gourmande , La maison du Pont, Rendez vous en pays Nétrablais, Thiers Nouveaux Monde, Comité des fêtes de Chabreloche, Laï-cité Monnerinoise, les Farfadet du forez, Patois de Saint Romain d’Urfée.
Une criée de la voix ferrée par la compagnie “la barque ailée” qui  déclamera tous ce que vous avez sur le cœur, envies, rêves, coup de gueule, n’hésitez pas à écrire à lavoixferree@gmail.com

Autopartage !

Nous étions sur le marché de Noirétable le 5 février pour parler de l’autopartage et des possibilités de créer quelques choses sur Noirétable!

Marche du 26 mars et 27 mars pour la réouverture de la ligne de chemin de fer Thiers- Boën

Les monts qui pétillent vous proposent une rencontre le samedi 5 février à 10h 30 à la mairie de Noirétable, afin d’imaginer ensemble l’événement du 27 mars.

Cette marche coordonnée par Jean Marc Pineau a pour objectif de donner de la visibilité à l’action menée par le collectif train 63 42 69 pour la réouverture de la ligne de chemin de fer Thiers- Boën et de permettre aux habitants de s’approprier cette problématique et de s’interroger sur leur mode de déplacement.

Cet événement s’inclue dans un projet sur deux jours les 26 et 27 mars et en sera le point d’orgue.

Une équipe d’environ 10 personnes partira de Clermont Ferrand en train avec une arrivée à Thiers, et poursuivra à pied en passant par les différentes gares.

Une deuxième équipe d’une dizaine de personnes partira de Saint Etienne en bus et arrivera à Boën et poursuivra à pied jusqu’à Noirétable.

A chaque gare un temps de prise de parole et un temps festif aura lieu, organisée par les associations locales.

Le point de retrouvaille se fera à Noirétable le dimanche vers 13 h 30.

Habitants, élus, associations, venez partager avec nous vos envies et idées pour ce moment convivial et militant !!!!!

 

 

Des nouvelles de « Sans voiture Simone » notre défi mobilité

Venez nous rejoindre pour que ce projet soit vivant dynamique et bien sûr pétillant !

Plus nous serons nombreux plus nous pourrons mettre en place de défis !

Suite à la réunion du 9 décembre, nous avons élaboré un calendrier d’actions.

En janvier et février, nous rédigerons un document de présentation avec des idées de défis (venir sans voiture et déguisé, faire des photos de déplacements insolites, tester des vélos, trottinettes électriques …)

En mars nous rencontrerons les structures (école et entreprise) pour présenter notre démarche et déposer des documents et boîtes à rêves pour éveiller la curiosité et provoquer des discussions.

En avril, nous animerons un stand petit dej ou apéro deux fois par lieux, à des horaires permettant de toucher le plus possible de personnes.

Nous proposerons une carte que nous laisserons sur place. Les personnes qui le souhaitent pourront indiquer leur lieu de départ, l’horaire et le numéro de tél ce qui permettra de mettre en place du covoiturage, ou réfléchir à des solutions autres.

Nous proposerons des documents information sur ce qui existe déjà sur le territoire et sur ce qu’il est possible de mettre en place.

Nous échangerons et récolterons les envies des participants.

En mai, nous ferons une rencontre avec les personnes qui ont envie de s’investir et construirons le défi. En effet ce défi est le vôtre, il doit être adapté aux envies des participants.

Le mois de juin sera le mois du défi, un jour, une semaine, hebdomadaire, tout est possible !

Le plus important est de s’amuser tout en cherchant des solutions adaptées !

En septembre, semaine de la mobilité, nous organiserons une restitution et présentation en partenariat avec les participants (abris vélo, modification des horaires …)

Prochaine réunion : mardi 4 janvier de 20 h à 21 h 30 en visio- conférence , pour recevoir le lien contactez-nous !

Défi mobilité ! Sans voiture Simone!

Depuis 11 ans, le Challenge Mobilité permet aux établissements de la région d’inciter leurs salariés à venir au travail en mode alternatif.

Le jour J, chacun est invité à laisser sa voiture individuelle au garage au profit de la marche, du vélo, des transports en commun, du covoiturage, du télétravail…

La Région Auvergne-Rhône-Alpes met à disposition des établissements et des partenaires des outils de communication communs et offre de nombreuses récompenses aux lauréats.

Cette journée a lieu en septembre lors de la semaine européenne de la mobilité.

Lors de nos ateliers projets, nous avons réfléchis à comment sensibiliser les habitants à la mobilité. L’idée d’un défi est née. Nous le voulons plus ouvert plus diversifier que le challenge de la région.

En effet celui-ci est proposé aux grandes entreprises et collectivités mais pas à des échelles plus petites.

Nous souhaitons donc proposer à des associations (foot, musique…) crèche, école ..de participer à ce défi.

L’idée serai de réaliser un kit avec des exemples de défis (obtenir le plus grand pourcentage de personnes venant en stop, ou ayant fait du covoiturage …) et pourquoi pas un prêt de vélos électriques.

Ce défi plutôt que de se tenir une fois par an, pourrai être un défi mensuel, hebdomadaire.

Chaque structure inventera le défi qu’elle a envie de se lancer. Nous l’accompagnerons dans cette aventure.

Nous souhaitons que la mobilité puisse se réfléchir à plusieurs, que chacun puisse définir ses besoins et que collectivement des réponses puissent émerger.

Nous voulons accompagner ce changement, donner les outils à chacun de pouvoir agir.

Si ce projet vous interroge, vous donne des idées, fait émerger des envies en vous, vous fait pétiller, venez nous retrouver !!!!

Sans voiture Simone ! C’est parti, faisons pétiller notre imagination !

Correspondance avec le Futur!

Dans le cadre du Festival des Mobilités qui pétillent, le poète Gabriel de Richaud est venu en résidence dans la montagne thiernoise en juillet 2021 avec l’association Les Monts qui Pétillent. Il y a découvert Asha. Elle vit dans ce très inspirant “à venir”.

Avec elle, nous évoquons notamment la “mobilité” dans le monde rural de demain.

“Asha 11 ans, elle vit en 2050.

Elle écrit 5 lettres à Sienna qui vit en 2021. 

Elle lui confie : “Je mets ta musique tous les soirs pour m’endormir. Elle me berce et, moi aussi, Sienna comme tu le dis très bien, moi aussi je rêve mieux de l’avenir, avec ce que je sais de toi.”

Les cinq lettres ont été enregistrées en public le 26 septembre 2021 lors du Festival des Mobilités qui pétillent

Production : Les Monts qui pétillent / Azuréva / La compagnie La Tendresse / Plateforme mobilité 63 / Pend’AuRA+

Asha, Emmanuelle Jeser

Mixage et son, Guillaume Bequet

Musique et texte, Gabriel de Richaud

Pour se mettre dans les conditions d’une écoute optimale, nous vous invitons à vous installer confortablement, au calme et d’utiliser un casque.

Carnet d’un poète embarqué | ASHA – LETTRE 1 | Ausha

Carnet d’un poète embarqué | ASHA – LETTRE 2 | Ausha

Carnet d’un poète embarqué | ASHA – LETTRE 3 | Ausha

Carnet d’un poète embarqué | ASHA – LETTRE 4 | Ausha

Carnet d’un poète embarqué | ASHA – LETTRE 5 | Ausha

Projets issus du festival des mobilités qui pétillent !

La journée du lundi 27 septembre a été l’occasion, de faire émerger de nouveaux projets à travers des ateliers. Cette journée a été riche d’idées, d’envies et de dynamisme.

Une multitude de pistes ont été ouvertes et nous avons retenu, collectivement, celles qui nous semblaient les plus enthousiasmantes. Si vous êtes curieux ou motivé.e.s pour participer à ces projets, faites-vous connaître !

Correspondances

La lecture pendant le festival du texte de « Correspondances » création originale, a été un moment de grande émotion pour beaucoup. Le bercement de la voix, ce conte multigénérationnel a autant touché les petits que les grands. Quelle émotion que t’entendre les mots d’une enfant du futur !

Plonger les participants dans un univers uniquement sonore à travers une œuvre originale a permis à certains de se plonger dans l’imaginaire, dans leur imaginaire.

Ce texte poétique et positif a fait pétiller l’imaginaire.

Nous avons donc pour envie de partir de ce texte et des visuels réalisés par Claire, pour faire germer et pousser les rêves de chacun à travers des actions artistiques.

Espace d’activités partagés

Rêver, penser, réfléchir à la mobilité, c’est aussi prendre la dimension de la mobilité choisie, mobilité subie, envisager une forme de démobilité, repenser nos modes de vie, s’écouter, penser de nouveaux modes d’activités, de créer des nouveaux lieux partagés !

SCIC des mobilités rurales durables

Ce projet est issu du constat que chacun dans son coin, on ne peut régler la totalité de cette problématique. Une vision globale, transversale est nécessaire.

L’idée est de regrouper les acteurs de la mobilité, transports en commun, entreprises, associations, collectivités, issus de l’insertion, de la formation, de l’économie afin de réfléchir ensemble à des solutions de mobilités inclusives, respectueuses des hommes et de l’environnement, multimodales et acceptables par tous.

Communication

Un des constats que l’on peut faire est que parfois des solutions existent mais la méconnaissance des différents dispositifs en empêche l’utilisation. Nous souhaitons donc réfléchir sur des moyens de communication accessibles à tous.

Cheminements

Nous avons le désir que les cheminements piétons traversant les villages et permettant de se rendre dans les villages soient d’un accès facile (balisage, entretien ) et sécurisé.

Challenge mobilités

Un challenge mobilité existe au niveau de la région. Ce challenge a pour limite de n’exister qu’un seul jour de l’année, en septembre.

Nous voulons, tout en nous appuyant sur l’existant, le développer sur l’année, et solliciter des structures plus petites plus diversifiées (école, crèche,EHPAD, petites entreprises locales…).

L’idée est que la structure et les personnes qui y rendent s’emparent de la thématique et que la mobilité devienne un sujet, le tout de façon ludique !